Page en cours de chargement

* *
 
* *
Navigation
Flash !
Interview du Dr Doublier-Villette
par Frank Abed sur Gloria–TV :

Le rayonnement du sanctuaire pro-vie en France et dans le monde. VOIR :

http://fr.gloria.tv/?media=189731

Rubriques
 +  Bioéthique &téléthon
 +  Docs : Autre
 +  Docs : L'Univers - LISTE
 +  Docs : Mgr Bouchex
 +  Docs : Mgr Fort
 +  Docs : Papes
 +  Documents
 +  Dossiers thématiques
 +  Information
 +  Liens
 +  Medias
 +  Paix liturgique
 +  Persécutions Anti-Chrétiennes
 +  Reportages
 +  Site
Brèves
Recherche




Un don à l'Univers
NewsLetter

Votre courriel :

Votre courriel à nouveau :


Sondage
Allez-vous aux "Rosaires pour la Vie" ?
 
oui
oui, rarement
non
Résultats
Infos depuis le 1/10/05
Ecrire à webmaster  Webmaster
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander

Visites
  visiteurs

  visiteurs en ligne

Egypte: des musulmans affament un village chrétien pour obtenir la destruction de leur église: et Sarkozy parle de "vigilance"envers le "printemps arabe", mais que fait-il?

Un village chrétien d’Egypte

affamé par les musulmans

par Jean-Patrick Grumberg

 

Encore un signe de la révolution démocratique du printemps arabe, et de la légendaire tolérance de l'islam… les chrétiens de gauche apprécieront. Les autres savent.

AINA, L’agence internationale d’information Assyrienne rapporte que les Frères Musulmans, l’organisation à laquelle appartient Tariq Ramadan, et avec qui Alain Juppé a engagé un « dialogue démocratique », en expliquant, je le cite : « Nous devons parler, échanger nos idées avec tous ceux qui respectent les règles du jeu démocratique et bien sûr le principe fondamental du refus de toute violence », les Frères Musulmans donc, ont décrété, je cite : « il sera impossible de construire une église en Egypte, et celles qui seront démolies ne seront jamais reconstruites. Aucune croix ne sera autorisée sur les églises, ni aucune cloche ne pourra sonner ».

La petite église Saint George du village Elmarinab en Haute Egypte, un village principalement chrétien, a été récemment reconstruite car son état devenait dangereux pour les fidèles. Les musulmans du village se sont dit offensés par son état neuf, et ont rameuté les musulmans salafistes des villages voisins.

Ces derniers ont encerclé les maisons des chrétiens, et leurs ont interdit de quitter leurs maisons et d’acheter de la nourriture tant qu’ils ne détruiraient pas le dôme de la petite église. Ils ont ensuite détruits les cultures des villageois chrétiens.

Malgré la présence policière, les musulmans ont interdit toute entrée et sortie du village, et ont menacé, après les prières du vendredi à la mosquée, d’aller eux-mêmes détruire l’église.

Samedi 3 septembre, le gouverneur militaire a été informé que les chrétiens étaient en train de mourir de faim, enfermés dans leurs maisons.

Il a envoyé les forces de sécurité sur place, et elles ont escorté deux jeunes chrétiens pour leur permettre d’acheter de la nourriture pour les villageois. Les musulmans ont alors tenté de bloquer les véhicules de sécurité qui ont forcé le passage.

« j’ai eu le cœur brisé de voir un vieillard courir avec les enfants pour manger un morceau de pain », a témoigné un villageois au retour des véhicules chargés de nourriture.

Une « réunion de réconciliation » fut mise en place la semaine dernière, et le père Makarios Boulos a accepté, « dans un geste d’apaisement », de retirer la croix et les cloches de l’église.

Mardi dernier, les mêmes musulmans présents à la « réunion de réconciliation » ont réclamé que les six petits dômes de l’église soient détruits, ce qui, selon le prêtre, ferait tomber tout l’édifice.

Puis ils demandèrent la suppression des panneaux indiquant qu’il s’agit d’une église, pour les remplacer par « maison d’hospitalité ».

Cela se passe en Egypte, cela se passe en septembre 2011, soit quatre mois après le printemps arabe, salué par les « experts ».

Cela se passe dans l’indifférence totale du Conseil des Droits de l’homme de l’ONU, dans le silence des médias occidentaux, et l’ignorance des organisations humanitaires.

Aucun musulman modéré n’est descendu dans les rues défendre le bon vivre ensemble qu’ils réclament. Ni Ali Rahni, musulman auto déclaré laïque et président de l’association Rencontre et Dialogue, ni Slimane Tir, patron d’une radio communautaire du Nord de la France, prétendument laïque, n’ont dénoncé cette barbarie des musulmans égyptiens.

Nous n’avons pas vu non plus beaucoup de Chrétiens manifester.

Alain Juppé n'a pas fait de commentaire au sujet du comportement des Frères Musulmans. Soit le meilleur d’entre nous est le dernier des abrutis, soit il nous prend pour des abrutis (soit les deux)

Reproduction vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :

© Jean-Patrick Grumberg pour www.Drzz.fr

http://www.christianophobie.fr/breves/des-musulmans-mettent-en-etat-de-siege-un-village-chretien-de-haute-egypte-et-menacent-de-raser-son-eglise

=

 

 


Date de création : 27/10/2011 09:35
Dernière modification : 27/10/2011 09:35
Catégorie : Information


Prévisualiser la page Prévisualiser la page    Imprimer la page Imprimer la page

Autres brèves dans la rubrique
Calendrier

Associations amies, merci de ne pas prévoir des événements en même temps que les autres.

Ephéméride
samedi
28
janvier 2012

Aujourd'hui :
Saint Thomas d'Aquin

Bulletin réinformation
Librairie
Vitraux


Cliquer sur l’image pour l’ouvrir

Albums photos
Orphelinat des Saints Innocents Sanctuaire "provie" Sanctuaire de Tarnoviec
Cartes postales
Liens proches
Préférences

 Nombre de membres 40 rédacteurs


Utilisateurs en ligne

( personne )
Affiliés
^ Haut ^
* *

Mentions légales : Détail des mentions
Nous déconseillons fortement l'emploi des logiciels Microsoft en raison du financement des programmes internationaux d'avortement et de contrôle des naissances par Bill Gates. L'utilisation de Firefox comme remplaçant d'Internet Explorer est équivalent sans les failles : http://www.mozilla-europe.org/fr/

SharK   (c) 2005

Document généré en 0.38 seconde

* *
Sitemap