Page en cours de chargement

Navigation
Flash !
Interview du Dr Doublier-Villette

par Frank Abed sur Gloria – TV :

Le rayonnement du sanctuaire pro-vie en France et dans le monde. VOIR :

http://fr.gloria.tv/?media=189731

Rubriques
 +  Bioéthique &téléthon
 +  Docs : Autre
 +  Docs : L'Univers - LISTE
 +  Docs : Mgr Bouchex
 +  Docs : Mgr Fort
 +  Docs : Papes
 +  Documents
 +  Dossiers thématiques
 +  Information
 +  Liens
 +  Medias
 +  Paix liturgique
 +  Persécutions Anti-Chrétiennes
 +  Reportages
 +  Site
Brèves
Information
Recherche




Un don à l'Univers
NewsLetter

Votre courriel :

Votre courriel à nouveau :


Sondage
Allez-vous aux "Rosaires pour la Vie" ?
 
oui
oui, rarement
non
Résultats
Infos depuis le 1/10/05
Ecrire à webmaster  Webmaster
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander

Visites
  visiteurs

  visiteurs en ligne

Lettre à M. Raffarin : Lundi de Pentecôte

Notre-Dame de Chrétienté

Versailles, le 9 septembre 2003

 

 

Monsieur Jean-Pierre RAFFARIN

Premier Ministre

HOTEL MATIGNON

75007  PARIS

 

 

Monsieur le Premier Ministre,

 

Les médias se sont fait l'écho, depuis quelques jours, de l'intention du gouvernement de supprimer un jour férié de notre calendrier, pour affecter le produit de cette journée travaillée à l'aide aux personnes âgées. Il est même précisé que le choix pourrait se porter sur le Lundi de Pentecôte, dont vous auriez dit que «  la suppression ne porterait atteinte à aucune conviction » ( cf.Figaro du 4 septembre 2003).

Certes, votre intention est louable, mais  je m'inscris en faux contre  l'assertion que la suppression envisagée ne heurterait aucune conviction.

 

En effet, l'association Notre-Dame de Chrétienté que je préside, organise, chaque année à la Pentecôte, un pèlerinage à pied de trois jours, de Notre-Dame de Paris à Notre-Dame de Chartres. Ce pèlerinage réunit de l'ordre de 8 à 10.000 participants de tous âges et de toutes conditions dont près d'un millier d'étrangers.

La date de la Pentecôte n'a pas été choisie au hasard. Il s'agit, en effet, de l'une des plus grandes fêtes de la religion chrétienne qui, en tant que telle, bénéficiait naguère, comme vous le savez, d'un octave complet de cérémonies pour clôturer le Temps Pascal. Le Lundi de Pentecôte en est une survivance à laquelle les catholiques attachés à la Tradition sont très sensibles.

 

Outre le fait que la suppression de ce jour férié retirerait à la célébration de cette grande fête son caractère exceptionnel et participerait, ainsi, à la déchristianisation de notre pays en lui faisant perdre un nouveau repère, elle rendrait pratiquement impossible l'organisation de manifestations telles que notre pèlerinage - mais il en est bien d'autres, partout en France, religieuses ou laïques - qui contribuent à maintenir dans notre pays la mémoire de son passé et la pérennité de ses traditions.

 

Vous souhaitez, par un geste significatif, manifester la solidarité du pays envers ses anciens et nous ne pouvons que vous approuver. Mais, plutôt que de supprimer un jour de congé, établi dans notre pays depuis des temps immémoriaux, ne serait-il pas plus judicieux de réduire de quelques jours  les droits à RTT récemment ouverts par l'adoption de la loi sur les 35 heures ? Celle-ci pénalise lourdement notre pays sur le plan économique et social comme le reconnaissent tous les experts.  Bien sûr, vous pourriez nous objecter qu'il serait loisible à chaque salarié de prendre sur ces droits pour nous rejoindre le lundi de Pentecôte ; mais, qu'en serait-il des moins de 25 ans, encore en scolarité, qui représentent plus de la moitié de nos effectifs ?

Ne pourrait-on également envisager le regroupement en une seule journée des cérémonies en l'honneur des morts pour la patrie ?

 

Il semblerait surtout indispensable, pour éviter que se reproduisent les évènements dramatiques de cet été, de remettre en vigueur une véritable politique familiale qui redonnerait à chacun le sens de la solidarité entre les générations et le respect de la vie en toutes ses étapes. Toutes les familles vous en sauraient gré et plus particulièrement celles que j'ai l'honneur de représenter.

 

Dans l'espoir que ce courrier retiendra votre attention et qu'il sera possible de résoudre les difficultés que le pays traverse sans toucher au statut actuel du lundi de Pentecôte,

 

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Premier Ministre, l'expression de ma haute considération.

 

 

                                                                                                            Hubert de Gestas

                                                                                                                  Président


Date de création : 09/09/2003 00:00
Dernière modification : 03/09/2005 14:43
Catégorie : Information


Prévisualiser la page Prévisualiser la page    Imprimer la page Imprimer la page

Autres articles de la rubrique

Calendrier

Associations amies, merci de ne pas prévoir des événements en même temps que les autres.

Ephéméride
mercredi
04
janvier 2012

Aujourd'hui :
Saint Odilon

Bulletin réinformation
Librairie
Vitraux


Cliquer sur l’image pour l’ouvrir

Albums photos
Orphelinat des Saints Innocents Sanctuaire "provie" Sanctuaire de Tarnoviec
Cartes postales

Envoyez une carte postale

Liens proches
Préférences

 Nombre de membres 39 rédacteurs


Utilisateurs en ligne

( personne )
Affiliés

Ajouter votre pub
affiliez-vous

^ Haut ^


Mentions légales : Détail des mentions
Nous déconseillons fortement l'emploi des logiciels Microsoft en raison du financement des programmes internationaux d'avortement et de contrôle des naissances par Bill Gates. L'utilisation de Firefox comme remplaçant d'Internet Explorer est équivalent sans les failles : http://www.mozilla-europe.org/fr/

SharK   (c) 2005

Document généré en 0.4 seconde

Sitemap