Page en cours de chargement

Navigation
Flash !
Interview du Dr Doublier-Villette

par Frank Abed sur Gloria – TV :

Le rayonnement du sanctuaire pro-vie en France et dans le monde. VOIR :

http://fr.gloria.tv/?media=189731

Rubriques
 +  Bioéthique &téléthon
 +  Docs : Autre
 +  Docs : L'Univers - LISTE
 +  Docs : Mgr Bouchex
 +  Docs : Mgr Fort
 +  Docs : Papes
 +  Documents
 +  Dossiers thématiques
 +  Information
 +  Liens
 +  Medias
 +  Paix liturgique
 +  Persécutions Anti-Chrétiennes
 +  Reportages
 +  Site
Brèves
Information
Recherche




Un don à l'Univers
NewsLetter

Votre courriel :

Votre courriel à nouveau :


Sondage
Allez-vous aux "Rosaires pour la Vie" ?
 
oui
oui, rarement
non
Résultats
Infos depuis le 1/10/05
Ecrire à webmaster  Webmaster
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander

Visites
  visiteurs

  visiteurs en ligne

Pourquoi les juifs de France doivent-ils rejoindre Israel ?

30 Juillet 2004                                LETTRE OUVERTE du
                                   
Dr Michel Villette, Président de la Confédération Nationale des Familles Chrétiennes


Elle sera publiée sur http://www.univers-cifc.com dès le retour de vacances du webmaistre
mais il convient de la diffuser sans tarder, en raison de la gravité de la situation


 POURQUOI LES JUIFS DE FRANCE DOIVENT-ILS REJOINDRE ISRAEL ?

Un grand éclat de rire et des soubresauts gouvernementaux de « vertu outragée » saluèrent ce 18 Juillet, l'appel d'Ariel Sharon aux juifs de France pour qu'ils émigrent immédiatement en Israël...bien qu'ils aient moins à craindre (pour l'instant) dans une France même fortement islamisée.
En Israël, c'est la « guerre des ventres », car les hébreux ne se reproduisent pas autant que les palestiniens pour compenser les pertes humaines...et pour permettre une véritable démocratie, sans domination « arabe » (chrétienne et musulmane), dans un « Grand Israël », ni d'ailleurs dans le « petit » Israël . L'immigration juive est vitale, primordiale, de toutes origines, pour Israël.  Ceci, on le comprend bien. Mais pourquoi  appeler précisément les juifs de France, d'une manière si impérative, à la mi-juillet,  alors que la vie est si douce en France, avec de bons ministres, qui empêchent les nuages de Tchernobyl de franchir nos frontières (mais c'était avant « l'Europe sans frontières ») et qui, même sans frontières, repoussent la canicule hors du vieux sol national...
Soyons sérieux : un grand chef comme Ariel Sharon ne parle pas pour cultiver le ridicule.
Que sait-il qui puisse justifier l'Exode des juifs de France ?
Les musulmans de France vont-ils « libaniser » la France ? Certes les groupes du FLN en France ne sont pas désarmés depuis 1962...et les juifs peuvent riposter avec leur Betar (cf.Dictionnaire de la politique française d'Henry Coston). Ces deux forces  armées  ont des effectifs difficiles à apprécier... mais ce peut être sanglant... et exprimer le « bras de Dieu » sur la France, infidèle aux Promesses de son baptême, que Jean Paul II  rappelle à chacune de ses visites.
Poser la question en termes hébraïques, c'est donner une première réponse, car il suffit  d'ouvrir la Bible de Jérusalem au prophète Daniel et notamment à la « prophétie des 70 semaines »  expliquée par l'archange Gabriel. Daniel y confesse les péchés de son Peuple : « nous avons commis l'iniquité » (Dn 9-5 et suivants) et il prie le Seigneur pour Sa miséricorde. Gabriel lui annonce le « cataclysme »,  et « jusqu'à la fin, la guerre et les désastres décrétés », par Dieu ( Dn 9-26), et... « le temps d'une demi semaine, il (l'AnteChrist) « fera cesser le sacrifice et l'oblation, et sur l'aile du Temple sera l'Abomination de la désolation » (Dn 9-27). En termes novo testamentaire, Jésus évoque « l'abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel » (Mt 24, 15),  « l'abomination de la désolation installée là où elle ne doit pas être » ( Mr 13,14).
On peut comprendre cela d'une manière littérale, ecclésiale : l'abomination de la désolation dans le Temple de Dieu entraînant  l'arrêt du sacrifice et de l'oblation.
Mais, avant tout Temple bâti, n'y a-t-il pas  le corps de l'Homme, où Dieu se rend présent pour créer l'âme immortelle, à l'instant et dans le lieu où apparaît le premier génome : dans la première cellule.
C'est l'enseignement de l'Eglise catholique rappelé sans répit par Jean Paul II. Mais c'est aussi celui de Rabbi Manassé Ben Israël (autorité incontestable de la Tradition doctrinale hébraïque).
Et  catholiques et orthodoxes, ne disent-ils pas que Marie est le « Temple du St Esprit » ?
L'Incarnation du Verbe n'eut-elle pas lieu en un instant et en ce lieu (le corps de Marie) lors de son « fiat » : « qu'il m'advienne selon ta Parole » (Luc 1, 38) ?
Parce que l'Incarnation du Verbe, la divinité de Jésus, fut le « signe en butte à la contradiction » annoncé par Syméon (Lc 2,34), tous les refus de sa divinité depuis 2000 ans, par les israélites, les ariens, les musulmans et jusqu'aux témoins de Jéhovah, n'ont abouti, de nos jours, qu'à détruire la créature (guerres massives, génocides, contraception, avortement, euthanasie) faute de pouvoir atteindre le Créateur incarné.
Mais aujourd'hui, les Eglises catholique, orthodoxes, les juifs rabbiniques, l'Islam, se retrouvent d'accord contre le clonage, contre cette intrusion dans le sanctuaire réservé à Dieu seul dans le corps de l'homme : contre cette « abomination de la désolation ».

Or, « l'abomination de la désolation » a été votée, en première mondiale (voir plus bas), en France, le 9 juillet 2004 (huit jours avant l'Appel de Sharon aux juifs de France) : c'est la Loi sur la Bioéthique, qui, officiellement, condamne le clonage reproductif (qualifié de « crime contre l'espèce humaine ») et interdit le clonage thérapeutique considéré comme simple délit, sanctionné par des peines plus légères que le clonage reproductif, MAIS :

  • le Ministre de la Santé Douste-Blazy a exprimé sa volonté de « garder un esprit ouvert sur le clonage thérapeutique »
  • et, EN ATTENDANT D'ALLER PLUS LOIN, la « Loi d'Abomination  du 9 Juillet » :

-         n'interdit plus le clonage humain reproductif S'IL est fait à partir d'embryons et non à partir d'êtres humains ayant vu le jour .

-         n'interdit plus le clonage thérapeutique... SI cela n'aboutit pas à un « embryon constitué » (implanté dans un utérus au bout de huit jours de conception). Donc : simple interdiction (provisoire, comme toute législation !) de fixer l'embryon ! Donc : obligation de le détruire, pour  l'utiliser thérapeutiquement !

Il est donc trompeur de ne parler que des condamnations du clonage humain, alors que la loi d'abomination introduit un véritable « feu vert sans restriction »  au clonage , sous couvert de clauses limitatives, pour reprendre une expression du Cardinal Lustiger (revue de presse de Genethique, organe de la Fondation Jerome Lejeune, 8.01.03)
« L'Abomination de la Désolation » est entrée dans le Temple primordial de Dieu.

Et la « loi d'abomination » a été votée par la France, en première mondiale : dans d'autres pays, il y eut des autorisations pragmatiques, mais c'est en France qu'il y a une véritable législation... dont s'inspirera sans doute l'O.N.U. ... pour l'étendre au monde entier, en septembre 2005

Peut-on s'étonner alors que des sionistes, bien au fait de la Bible, sachent qu'il s'agit du déclenchement de  la Justice de Dieu sur la France ? La « doulce France » risque de devenir un champ de destruction bien plus redoutable qu'Israël, sans offrir l'avantage d'y mourir en se battant pour la terre de Canaan. Sous cet angle, on comprend mieux l'appel de Sharon... une semaine après le vote de la loi d'abomination.

On comprend moins le silence des médias et des autorités catholiques de la Fille Ainée de l'Eglise, qui pratiquent la « méthode Coué » en répétant que la loi du 9 juillet est une condamnation du clonage alors que ce n'est qu'une clause de façade n'interdisant plus le clonage !
Et pourtant le Conseil Pontifical pour la Vie a stigmatisé ce « gouffre pour l'humanité », tandis que le Cardinal Ratzinger parle de « délire nazi ».
Il y a pourtant quelques exceptions au silence français, comme le Cardinal Barbarin qui évoque une « transgression sans précédent »

Il reste à prier, comme Daniel, pour que Notre Dame « retienne le bras » de son Fils , comme elle le disait aux petits voyants de La Salette... et à l'époque, il était déjà bien lourd !
A péché public, réparation publique :

1°/ Il faut développer ce qui existe déjà  en ce sens : voir http://www.univers-cifc.com

  • les pèlerinages réparateurs des Croisés du Sacré Cœur, qui ont lieu depuis le 28/12/1973.
  • les Rosaires pour la Vie, depuis 1991, tous les premiers samedis de chaque mois, dans les cathédrales, à 17H, sauf exceptions horaires visibles sur le site de l'univers  (cf.ci-dessus)

2°/ Il faut informer les prêtres, les évêques, de ce qu'est REELLEMENT, la loi sur la bioéthique : une « loi d'abomination », afin qu'ils ne puissent pas prétexter l'ignorance pour ne pas prêcher, chacun à leur niveau, des cérémonies pénitentielles, réparatrices.

Il faut donc diffuser cette Lettre Ouverte et renvoyer, pour suivre l'actualité en matière de clonage, sur : http://www.univers-cifc.com Et  sur :http://catholiquedu.free.fr//institutnazareth.htm
qui sont, à ma connaissance, les seuls, pour l'instant, sur internet, à avoir une vue globale, relativisant toutes les surinformations (donc désinformations !) sur la Culture de Mort, qui, pour horribles qu'elles soient, distraient de l'essentiel : l'Abomination de la Désolation dans le Temple divin du génome humain. Hors de cela : tout n'est que « jeux du cirque » pour distraire le Peuple.


Prochains rendez vous à ne pas manquer :

1°/Evitons de nous disperser dans des manifestations « laïques », même organisées par des amis.
C'est perdre son temps que de manifester (surtout à Paris, où la multiplicité des manifestations de tous genres finit par occulter celles que nous pourrions organiser !...) Nos manifestations doivent être des cérémonies « réparatrices », priantes, comme la 14° Marche pour la Vie, le 16 octobre, organisée par Renaissance Catholique, 89 rue Pierre Brossolette, 92130 Issy les Moulineaux. www.renaissancecatholique.org  Une grande Marche priante dans Paris suffit. Il faut développer ce qui EST : la Marche pour la Vie, avant de vouloir organiser des « marches laïques »... vouées à l'échec... et donc démobilisatrices des bonnes volontés : il nous faut des succès !

2°/En province : tous les mois, depuis 1991 : les Rosaires pour la Vie, dans les cathédrales, doivent rassembler « sous le manteau de Marie », de plus en plus de monde, provenant de toutes associations pro-vie. C'est l'affaire de tous. Rassemblements, en principe à 17H : vérifier les exceptions horaires sur http://www.univers-cifc.com Dans le cadre de ces Rosaires pour la Vie, ont lieu des cérémonies d'adoption spirituelle d'enfants en gestation, (reprenant l'initiative de l'épiscopat polonais)

3°/Rassemblement international les 2 et 3 octobre   2004 pour lequel le journal La Croix publiera, le 3 septembre, un texte semblable à celui ci :-dessous, mais tout un chacun peut le reproduire en l'adaptant éventuellement à son lectorat :

DROME : 2 et 3 octobre : 30° anniversaire du Sanctuaire « pro-vie »

Samedi 2 à 14 H :  au sanctuaire : explications sur tous les « Chantiers pro-vie » (en France, Pologne, Egypte) qui en rayonnent
Et cérémonie d'Adoption Spirituelle d'enfants en gestation
Samedi 2 à 17H : Rosaire pour la Vie en la cathédrale de Valence (en union avec tous les autres groupes de Rosaire pour la Vie)
Dimanche 3 à 10H : le sanctuaire étant trop petit pour l'affluence attendue, les participants assisteront à la Messe conventuelle de l'Abbaye Notre  Dame à  Triors.
Programme et réservation pour le repas et la nuit du 2 octobre (10 euros la nuit à payer sur place):

Sanctuaire St Joseph du St Sauveur,
26600, Chantemerle les Blés
(sortie A7 à Tain l'Hermitage)
villette

4°/Le 25 mars 2005 : en la fête de l'Annonciation, et à 6 mois de l'engagement de l'ONU en matière de clonage, qui copiera peut-être la loi d'abomination française, les Croisés du Sacré Cœur appellent à un pèlerinage particulièrement « réparateur » des « péchés publics de la France » puisqu'il aura lieu... au Puy, pour l'ouverture de l'année jubilaire : c'est le « Grand Pardon du Puy » (le titre est un programme...) A NE PAS MANQUER.
Aux fins d'organisation, il convient de s'inscrire sans tarder, en versant une participation (libre) à :
Croisés du Sacré Cœur, Sanctuaire St Joseph du St Sauveur, 26600, Chantemerle les Blés.
CCP : Lyon 4.235.36.N


Date de création : 30/07/2004 00:00
Dernière modification : 24/08/2005 19:15
Catégorie : Information


Prévisualiser la page Prévisualiser la page    Imprimer la page Imprimer la page

Autres articles de la rubrique

Calendrier

Associations amies, merci de ne pas prévoir des événements en même temps que les autres.

Ephéméride
mercredi
04
janvier 2012

Aujourd'hui :
Saint Odilon

Bulletin réinformation
Librairie
Vitraux


Cliquer sur l’image pour l’ouvrir

Albums photos
Orphelinat des Saints Innocents Sanctuaire "provie" Sanctuaire de Tarnoviec
Cartes postales

Envoyez une carte postale

Liens proches
Préférences

 Nombre de membres 39 rédacteurs


Utilisateurs en ligne

( personne )
Affiliés

Ajouter votre pub
affiliez-vous

^ Haut ^


Mentions légales : Détail des mentions
Nous déconseillons fortement l'emploi des logiciels Microsoft en raison du financement des programmes internationaux d'avortement et de contrôle des naissances par Bill Gates. L'utilisation de Firefox comme remplaçant d'Internet Explorer est équivalent sans les failles : http://www.mozilla-europe.org/fr/

SharK   (c) 2005

Document généré en 0.95 seconde

Sitemap