Page en cours de chargement

Navigation
Flash !
Interview du Dr Doublier-Villette

par Frank Abed sur Gloria – TV :

Le rayonnement du sanctuaire pro-vie en France et dans le monde. VOIR :

http://fr.gloria.tv/?media=189731

Rubriques
 +  Bioéthique &téléthon
 +  Docs : Autre
 +  Docs : L'Univers - LISTE
 +  Docs : Mgr Bouchex
 +  Docs : Mgr Fort
 +  Docs : Papes
 +  Documents
 +  Dossiers thématiques
 +  Information
 +  Liens
 +  Medias
 +  Paix liturgique
 +  Persécutions Anti-Chrétiennes
 +  Reportages
 +  Site
Brèves
Information
Recherche




Un don à l'Univers
NewsLetter

Votre courriel :

Votre courriel à nouveau :


Sondage
Allez-vous aux "Rosaires pour la Vie" ?
 
oui
oui, rarement
non
Résultats
Infos depuis le 1/10/05
Ecrire à webmaster  Webmaster
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander

Visites
  visiteurs

  visiteurs en ligne

Protection du foetus : "l'Europe ne peut pas tout faire"

Revue de presse du lundi 19/07/04 Généthique

Protection du foetus : "l'Europe ne peut pas tout faire"

Noëlle Lenoir, ancienne ministre et ancienne présidente du Groupe européen d'éthique, revient sur l'arrêt de la Cour européenne des Droits de l'Homme dans l'affaire VO co. France (cf. revues de presse des 08, 09 & 16/07/04).

Elle rappelle que c'est la première fois qu'une juridiction internationale avait à se prononcer sur l'attribution du statut de personne au foetus. La Cour a décidé de renvoyer aux Etats le soin de définir eux-mêmes le statut du foetus. Elle explique que la manière d'appréhender l'embryon et le foetus a changé avec l'évolution des technologies médicales qui nous rendent plus palpables les débuts de la vie. A juste titre, souligne-t-elle, des législations ont été mises en oeuvre pour encadrer ces pratiques.

Pour Noëlle Lenoir, la Cour "a eu raison, en l'absence de consensus européen sur les débuts de la vie de ne pas se substituer au législateur". Elle souligne les différences culturelles et confessionnelles des 46 pays membres du Conseil de l'Europe. Ainsi, selon elle, si la cour avait reconnu l'embryon comme une personne, un tel arrêt aurait mis en porte-à-faux les états les plus permissifs sur l'IVG, l'assistance médicale à la procréation et la recherche sur l'embryon. Si la Cour inscrivait qu'elle ne reconnaissait pas l'embryon comme une personne, cela pouvait être interprété comme une obligation pour tous les états de légiférer sur ces pratiques.

Ainsi, N. Lenoir explique que cette affaire qui "se situe aux confins du droit et de l'éthique", "révèle les difficultés inhérentes à la transformation des conceptions éthiques en règles juridiques". Pour elle, "l'Europe ne peut pas tout faire" et "doit laisser une marge pour l'expression de la diversité culturelle de ses États". Elle rappelle que c'est pour cela que l'article 3 sur la bioéthique de la Charte des droits fondamentaux, intégrée à la future Constitution de l'Union européenne, n'évoque pas la question des débuts de la vie humaine.

La Croix 19/07/04 


Date de création : 19/07/2004 00:00
Dernière modification : 24/08/2005 19:13
Catégorie : Information


Prévisualiser la page Prévisualiser la page    Imprimer la page Imprimer la page

Autres articles de la rubrique

Calendrier

Associations amies, merci de ne pas prévoir des événements en même temps que les autres.

Ephéméride
mercredi
04
janvier 2012

Aujourd'hui :
Saint Odilon

Bulletin réinformation
Librairie
Vitraux


Cliquer sur l’image pour l’ouvrir

Albums photos
Orphelinat des Saints Innocents Sanctuaire "provie" Sanctuaire de Tarnoviec
Cartes postales

Envoyez une carte postale

Liens proches
Préférences

 Nombre de membres 39 rédacteurs


Utilisateurs en ligne

( personne )
Affiliés

Ajouter votre pub
affiliez-vous

^ Haut ^


Mentions légales : Détail des mentions
Nous déconseillons fortement l'emploi des logiciels Microsoft en raison du financement des programmes internationaux d'avortement et de contrôle des naissances par Bill Gates. L'utilisation de Firefox comme remplaçant d'Internet Explorer est équivalent sans les failles : http://www.mozilla-europe.org/fr/

SharK   (c) 2005

Document généré en 0.41 seconde

Sitemap