Page en cours de chargement

* *
 
* *
Navigation
Flash !
Interview du Dr Doublier-Villette
par Frank Abed sur Gloria–TV :

Le rayonnement du sanctuaire pro-vie en France et dans le monde. VOIR :

http://fr.gloria.tv/?media=189731

Rubriques
 +  Bioéthique &téléthon
 +  Docs : Autre
 +  Docs : L'Univers - LISTE
 +  Docs : Mgr Bouchex
 +  Docs : Mgr Fort
 +  Docs : Papes
 +  Documents
 +  Dossiers thématiques
 +  Information
 +  Liens
 +  Medias
 +  Paix liturgique
 +  Persécutions Anti-Chrétiennes
 +  Reportages
 +  Site
Brèves
Recherche




Un don à l'Univers
NewsLetter

Votre courriel :

Votre courriel à nouveau :


Sondage
Allez-vous aux "Rosaires pour la Vie" ?
 
oui
oui, rarement
non
Résultats
Infos depuis le 1/10/05
Ecrire à webmaster  Webmaster
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander

Visites
  visiteurs

  visiteurs en ligne

Succès de la délégation de la CNFC en Egypte

Egypte :

beaux résultats de la mission française

contre la «culture de mort» :

1°/ contre le fanatisme islamiste

2°/ contre le massacre des innocents, depuis leur conception

Crédit photo : Dr Doublier-Villette

J'ai eu l'honneur de conduire en Egypte, du 28 décembre au 5 janvier, la délégation de la Confédération Nationale des Familles Chrétiennes (une dizaine de personnes), dont Marie-Gabrielle Leblanc, docteur en Histoire de l'art, journaliste à Famille Chrétienne et à La France Catholique, ainsi que le Professeur d'Egyptologie et de coptologie : Ashraf Sadek, directeur de la revue française Le Monde copte. Ils furent précieux pour la compréhension de l'Egypte, lors de nos visites de musées, des pyramides, de monastères, etc, parallèles à nos rencontres officielles. Et le Pr Sadek étant très introduit dans le milieu copte, il ouvrit beaucoup de portes jusqu'au patriarcat copte du Caire, comme nous le verrons plus loin.

Notre délégation revient enthousiaste et pleine d'espérance.

Non pas d'une espérance bêtement tolérante, car nous sommes conscients qu'une nouvelle «ère des martyrs» est ouverte, mais nous avons constaté que les voies de la Pax Christi le sont aussi, à condition d'en prendre les moyens, comme cet article va essayer de le montrer.

Comment ne pas espérer d'ailleurs, quand, au retour d'Egypte nous apprenons que le sanctuaire pro-vie St Joseph du St Sauveur, à Chantemerle les Blés, était plein d'amis venus assister à la Messe des Saints Innocents, célébrée par Monsieur le chanoine Trauchessec, ce 28 décembre, alors que nous étions dans l'avion et qu'ils priaient pour la réussite de notre mission pro-vie : bravo et merci à tous ces amis qui ont «pris le moyen» essentiel : venir prier au seul sanctuaire pro-vie au monde et parfois de fort loin, de Lorraine par exemple! Merci au Salon Beige et à tous ceux qui avaient annoncé cette Messe.

Comment ne pas espérer sur le plan spirituel en constatant, surtout depuis les apparitions mariales de Zeitum, banlieue du Caire, en 1968, le constant développement monastique en Egypte : certains monastères dépassent les 350 moines !

Et aujourd'hui, alors que se multiplient les attaques contre les coptes, les apparitions mariales se renouvèlent dans toute l'Egypte : elles sont visibles par tous, y compris par les musulmans dont un grand nombre se convertissent. Voir à ce sujet l'article de Marie-Gabrielle Leblanc dans le N° 3200 de La France Catholique, du 19 février 2010 : La Vierge apparaît en Egypte.

Dans la chapelle St Michel de l'un des monastères que nous avons visité, nous avons été saisis d'émotion par l'attitude d'un jeune garçon de cinq ans servant la Messe : il devait lever le crucifix chaque fois qu'il passait devant l'autel lors de l'encensement de celui-ci. Son énergie joyeuse pour brandir sa croix n'eut d'égale que celle des milliers de coptes d'Alexandrie dont je parlerai plus loin. Ce petit garçon, à lui seul, nous convainquit que la relève est bien là et que la culture de mort ne prévaudra pas, qu'elle ne pourra pas détruire les coptes et leur héritage millénaire qui quadrille toute l'Egypte. Anecdote direz vous ? Certes mais vécue, ressentie, et confortée par notre bref séjour à Alexandrie.

Nous y avons visité la nouvelle «Grande Bibliothèque» : la nouvelle «merveille du monde», véritable phare intellectuel où se côtoient, au mode occidental, cordial, des musulmans et des chrétiens.

Rappelons que la première « grande bibliothèque d'Alexandrie » fut détruite en 642 sur l'ordre du calife Omar. Voir:http://fr.wikipedia.org/wiki/Biblioth%C3%A8que_d'Alexandrie#Les_cons.C3.A9quences_de_la_conqu.C3.AAte_arabe et nous frémissons à l'idée qu'un nouveau cataclysme islamique la détruise à nouveau... mais cette fois le monde réagirait comme en 2001, lors de la destruction par les talibans des trois statues de Bouddhas de Bâmiyân, ce qui rend sa destruction très improbable.

Voyez l'apport de la nouvelle Grande Bibliothèque en visitant son site : http://www.bibalex.org .

La culture est un rempart contre le fanatisme.

Notre espérance dans les forces spirituelles et culturelles est  tellement forte qu'elle s'impose, à notre retour d'Egypte, comme une quasi certitude... qui ne dispense pas d'agir, qui oblige à agir... sans attentisme béat.

1°/ Agir contre le fanatisme islamiste :

Notre mission en Egypte était de rencontrer le Ministre-Gouverneur d'Alexandrie pour lui demander, un an après le massacre du 31 décembre 2011 en l'église des Saints à Alexandrie : s'il y a eu une enquête, quels en sont les résultats, quels dispositifs ont été mis en place pour protéger la pratique religieuse et ce qu'il pense de la situation actuelle et de l'avenir des relations entre les deux communautés en Egypte.

Notre rencontre eut lieu le 31 décembre au rest-house du gouvernorat.

De droite à gauche : le Dr Doublier-Villette, le ministre-gouverneur d'Alexandrie, le Pr Sadek

 

Elle fut très cordiale et le ministre, qui parle très bien le français (il fit ses études de droit à Grenoble) tint à souligner l'amitié qui liait, dans son enfance, sa famille musulmane à ses voisins coptes. Il regrette donc vivement les persécutions des coptes en général et du massacre d'Alexandrie en particulier, et il regrette de n'avoir pu faire aboutir l'enquête, qu'il dit paralysée par les anciens dirigeants et leurs amis encore en place. Après avoir essayé diplomatiquement de rejeter la faute sur des provocations suscitées par l'argent d'Israël, il acquiesça de la tête quand le Professeur Sadek lui dit, en tant que franco-égyptien, «qu'il ne fallait pas qu'Israël serve de porte-manteau et que les incitateurs devaient être nos ‘frères arabes'.» Le Ministre-Gouverneur ne s'est pas prononcé sur l'avenir des relations entre les deux communautés.

Bref, il ne faut pas rêver : les enquêtes n'aboutiront jamais et il n'y aura jamais de sanctions, du moins dans un avenir proche. Et quand on sait que la police est noyautée par les Frères musulmans on comprend que, prévenue à l'avance, elle s'éclipse au moment des attentats contre les coptes.

Il reste donc au monde entier à revenir en touristes en Egypte, sans crainte, car les touristes sont protégés par la police et l'armée... ce qui leur permet de photographier et de faire jouer les réseaux sociaux, comme dans le cas du monastère Saint Antoine, le 19 août 2003 : l'armée tenta de détruire l'enceinte du monastère saint Antoine, mais les moines firent un rempart de leurs corps... et les touristes filmèrent l'action pour l'envoyer immédiatement de par le monde, ce qui fit reculer l'armée. Ce fait est très bien rapporté par Marie-Gabrielle Leblanc dans son article paru dans le N° 3000 de La France Catholique (novembre 2005) : Brimades au jour le jour.

Il reste à faire passer des messages de paix, comme l'a fait le Ministre-Gouverneur d'Alexandrie, en nous accompagnant à 22 heures à l'office copte en l'église des Saints : le même office que l'an dernier lors du massacre, mais dédié cette année à la mémoire des martyrs, dont les photos étaient en bonne place devant l'iconostase de l'église.

Nous nous sommes donc retrouvés avec lui au premier rang de l'assemblée, autour du drapeau français que nous avions amené pour que les coptes visualisent bien notre présence et notre soutien.

 

Il faut avoir vu et entendu ces 3000 coptes, serrés au coude à coude dans leur église, psalmodier leurs chants lancinants au rythme ancestral, pharaonique, tandis que les parents venaient baiser, dignement, en silence, les photos de leurs enfants ! Et pas un reproche au ministre. La prière, que la prière !

En prenant congé, le ministre me dit : « Ils sont magnifiques ». Et d'ajouter : « Sachez qu'aujourd'hui plusieurs centaines  de Frères Musulmans et de salafistes sont venus, comme moi, témoigner de leur solidarité avec les coptes ».

Ne soyons pas naïfs : si notre délégation a  fait bouger un peu les choses dans le bon sens, rien n'est résolu et le martyr des coptes va continuer. Ils y sont prêts et c'est leur grande force face aux musulmans : Dix sept millions de coptes « magnifiques », comme dit le Ministre. Dix sept millions de coptes dignes dans leur Foi, sans violences et osant descendre prier dans la rue (leurs réunions hebdomadaires place Maspéro rassemblent jusqu'à 150000 personnes parfois brisées par l'armée, avec le lot de morts...)

Oui : ils sont « magnifiques » !

Et leur sérénité, dans ces arènes modernes, suscite des conversions, comme aux premiers siècles. Beaucoup de conversions. Les chefs musulmans ne pourront qu'en prendre acte et il faudra bien qu'ils arrêtent les persécutions pour freiner les conversions.

Notre Espérance est inébranlable, grâce à la Foi de nos frères coptes.

Et nous leur devons notre Charité, notre amour, notre solidarité, nos témoignages, chacun à sa façon. Celui de notre délégation, dans l'église des Saints d'Alexandrie, a été reçu avec un débordement d'amitié, d'applaudissements soutenus concluant le Salve Regina que la hiérarchie copte nous fit entonner et qui résonna jusqu'au fond de l'Egypte car l'office était filmé en direct par la toute nouvelle (trois mois d'existence) télévision copte.

http://www.ctvchannel.tv/

Débordement d'amitié disais-je. Oui. Et les jours suivants, nos réceptions chez les Chiffonniers du Caire et au Patriarcat copte nous confirmèrent la joie ressentie par les autorités religieuses, comme par le peuple copte d'Alexandrie.

Le plus beau compliment, sans doute, est celui du Père Mathias, hygoumène des Chiffonniers du Caire à Ez bet el Nakl : « Maintenant, vous avez rejoint le camp des martyr, attention à vous en France. Vous êtes des nôtres ».

Le Père Mathias et le Pr Sadek

Et que dire de l'accueil émouvant, le 3 janvier, à la veille du Noël Copte alors qu'il avait tant à faire, de Mgr Johannès, médecin et secrétaire particulier du Pape Shenouda III : il nous reçut dans le salon du Pape, à la place du Pape qui subissait une dialyse ! Et pour ouvrir les portes il suffit que le Pr Sadek dise : «les français sont là».

Oui, les coptes sont «magnifiques».

2°/ Agir contre le massacre des innocents d'aujourd'hui, depuis leur conception :

Le Père Mathias est architecte, higoumène des Chiffonniers d'Ez Bet el Nakl au Caire et directeur des Chœurs coptes.

C'est à ce dernier titre qu'il fit une tournée en France en 1998, avec la chorale copte du Caire. Après la représentation en l'Abbaye de Triors, près de Romans (Drôme), la chorale se rendit, à quelques kilomètres de là, au Mémorial des Innocents à Chantermerle les Blés pour y prier.

L'Egypte étant, d'après l'O.N.U., l'un des 13 pays visé expressément par les lois internationales pour éliminer le "surplus d'humain" de la « planète bleue », il s'agissait donc d'une cérémonie privée, pour le sauvetage des petits égyptiens.

Rappelons que le Mémorial des Innocents, dit aussi « Mémorial du Milliard » à Chantemerle les Blés (Drôme) est constitué de cent petite Croix à raison d'une Croix pour dix millions d'enfants tués "légalement" dans le monde jusqu'en 1997, soit UN MILLIARD en 1997, toujours d'après les chiffres de l'O.N.U. Ce mémorial a été inauguré le 28 décembre 1997, pour la clôture de "l'Année du Milliard". Il a été béni par Monseigneur Wach, Supérieur de l'Institut du Christ Roi à Gricigliano (Florence). Le Mémorial a été construit autour du Sanctuaire St Joseph du St Sauveur, lui même réalisation du Vœu de 1974 des Croisés du Sacré Cœur pour le "rétablissement des Droits de Dieu sur la France" et donc pour le rejet des lois qui offensent Sa Royauté, comme les lois sur l'avortement...

Sitôt entré dans le sanctuaire, le Père Mathias, qui avait vite tout compris, entraina sa chorale dans un chant copte incompréhensible, sauf pour l'âme, et en finale il me proposa, pour le sanctuaire, des reliques des saints innocents de Bethléem dont l'Eglise copte a un dépôt.

Ainsi naquit notre amitié. Je suis allé chercher les reliques en Egypte en 1999 et en février 2000 j'organisais un pèlerinage d'action de grâce « sur les pas de la Sainte Famille », déjà avec le concours de Marie-Gabrielle Leblanc et du Pr Sadek.

Notre mission en Egypte ne pouvait donc pas ne pas se terminer par la visite de l'Orphelinat des Saints Innocents que le Père Mathias a construit dans la foulée de son passage au sanctuaire St Joseph du St Sauveur, en 1998.

Il s'agit de quatre étages au sommet d'un immeuble de huit. La propreté, les installations scolaires avec ordinateur pour chaque enfant, l'ascenseur, surprennent agréablement dans un tel quartier. Le groupe de petites filles que nous avons vues, bien habillées, souriantes avec leurs grands yeux intelligents, nous a ravi.

Et dominant le tout, sur le toit de l'orphelinat: la chapelle,... avec bien sûr un dépôt des reliques des Saints Innocents, comme au sanctuaire St Joseph du St Sauveur.

La chapelle est presque finie : nous sommes arrivés alors que les menuisiers finissaient les portes.

La chapelle n'occupe qu'une partie du toit et le reste constitue une sorte d'esplanade, couverte... où le Père Mathias veut mettre, en bordure et donc dominant Le Caire : un « Mémorial des Innocents », un « Mémorial du Milliard », comme au sanctuaire français (100 petites croix et une grande).

Le Mémorial égyptien devrait être posé au printemps et inauguré à l'occasion d'un deuxième pèlerinage  d'action de grâce «sur les Pas de la Sainte Famille», toujours avec le concours de Marie-Gabrielle Leblanc et du Pr Sadek, pour profiter de leurs connaissances en Histoire de l'Art et de l'Egypte.

La date de cette inauguration et de ce pèlerinage n'est pas fixée (sans doute fin avril, début mai) : nous en reparlerons mais les personnes intéressées doivent signaler leur intention de participation sans tarder, car les places sont limitées à un car de tourisme (45 places). Durée : 10 ou 12 jours pour un prix estimatif de 1200 euros.

Départ depuis l'aérodrome de Lyon après une cérémonie au sanctuaire St Joseph du St Sauveur et à son Mémorial des Innocents.

Ecrire à villette

Cette cérémonie au sanctuaire St Joseph du St Sauveur mérite que le sanctuaire subisse un ravalement (il a été construit en 1974 ce qui justifie le ravalement et il a subi du vandalisme, avec inscriptions sacrilèges, ainsi d'ailleurs que les croix du Mémorial.)

Pour permettre la remise en état du sanctuaire et de son Mémorial, envoyez vos dons à :

Croisés du Sacré Cœur, sanctuaire St Joseph du St Sauveur, 26600, Chantemerle les Blés. France. CCP : Lyon 4235 36 N

Et si vous pouvez ajouter une offrande pour l'orphelinat des  Saints Innocents et pour son Mémorial, précisez-le en indiquant les sommes dévolues aux travaux en France et en Egypte.


Date de création : 06/01/2012 17:41
Dernière modification : 22/01/2012 18:39
Catégorie : Reportages


Prévisualiser la page Prévisualiser la page    Imprimer la page Imprimer la page

Autres articles de la rubrique
Calendrier

Associations amies, merci de ne pas prévoir des événements en même temps que les autres.

Ephéméride
samedi
28
janvier 2012

Aujourd'hui :
Saint Thomas d'Aquin

Bulletin réinformation
Librairie
Vitraux


Cliquer sur l’image pour l’ouvrir

Albums photos
Orphelinat des Saints Innocents Sanctuaire "provie" Sanctuaire de Tarnoviec
Cartes postales
Liens proches
Préférences

 Nombre de membres 40 rédacteurs


Utilisateurs en ligne

( personne )
Affiliés
^ Haut ^
* *

Mentions légales : Détail des mentions
Nous déconseillons fortement l'emploi des logiciels Microsoft en raison du financement des programmes internationaux d'avortement et de contrôle des naissances par Bill Gates. L'utilisation de Firefox comme remplaçant d'Internet Explorer est équivalent sans les failles : http://www.mozilla-europe.org/fr/

SharK   (c) 2005

Document généré en 0.36 seconde

* *
Sitemap