Page en cours de chargement

Navigation
Flash !
Interview du Dr Doublier-Villette

par Frank Abed sur Gloria – TV :

Le rayonnement du sanctuaire pro-vie en France et dans le monde. VOIR :

http://fr.gloria.tv/?media=189731

Rubriques
 +  Bioéthique &téléthon
 +  Docs : Autre
 +  Docs : L'Univers - LISTE
 +  Docs : Mgr Bouchex
 +  Docs : Mgr Fort
 +  Docs : Papes
 +  Documents
 +  Dossiers thématiques
 +  Information
 +  Liens
 +  Medias
 +  Paix liturgique
 +  Persécutions Anti-Chrétiennes
 +  Reportages
 +  Site
Brèves
Information
Recherche




Un don à l'Univers
NewsLetter

Votre courriel :

Votre courriel à nouveau :


Sondage
Allez-vous aux "Rosaires pour la Vie" ?
 
oui
oui, rarement
non
Résultats
Infos depuis le 1/10/05
Ecrire à webmaster  Webmaster
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander

Visites
  visiteurs

  visiteurs en ligne

transfert de la prise en charge de l'avortement : réagissez

 

MODELE DE LETTRE AUX DEPUTES

 

Madame, Monsieur,

 

A partir du 15 octobre, vous allez débattre à l'assemblée nationale du budget de l'Etat. Je désire, à cette occasion, attirer votre attention sur un point particulier.

 

Monsieur Mattei a annoncé, le 26 septembre, le transfert de la prise en charge de l'avortement du budget à celui de l'assurance maladie. Présentée comme une simple « clarification comptable » par le ministre de la santé, cette mesure est, en fait, beaucoup plus grave qu'il n'y paraît.

 

En effet, faire rembourser l'avortement par la caisse d'assurance maladie revient à identifier la grossesse à une maladie... De plus, c'est un VERITABLE « détournement » de la fonction de cette caisse, puisque les fonds de celle-ci sont prévus pour rembourser des soins (prodigués pour guérir des personnes) alors que la prise en charge de l'avortement n'est rien d'autre que le remboursement de ce qu'il faut bien appeler un meurtre pré-natal.

 

Alors que tout le monde s'accorde pour dire qu'il y a beaucoup trop d'avortement en France, une telle mesure ne peut qu'aller dans le sens d'une banalisation accrue de cette pratique.

 

Ne serait-il par préférable que l'Etat cesse de rembourser l'assassinat de ses citoyens les plus jeunes et de mettre des structures permettant aux femmes en difficulté d'accueillir l'enfant quelles portent et de leur éviter ainsi le traumatisme d'un avortement ?

 

J'espère que vous serez de ceux qui sauront s'opposer à cette banalisation et proposer une politique budgétaire généreuse pour l'accueil des plus faibles et des plus démunis : les enfants à naître.

 

Je vous pris de croire, Madame, Monsieur, le député, à l'expression de mon attentive considération.

 

Signature


Date de création : 01/10/2002 00:00
Dernière modification : 29/07/2005 12:52
Catégorie : Information


Prévisualiser la page Prévisualiser la page    Imprimer la page Imprimer la page

Autres articles de la rubrique

Calendrier

Associations amies, merci de ne pas prévoir des événements en même temps que les autres.

Ephéméride
mercredi
04
janvier 2012

Aujourd'hui :
Saint Odilon

Bulletin réinformation
Librairie
Vitraux


Cliquer sur l’image pour l’ouvrir

Albums photos
Orphelinat des Saints Innocents Sanctuaire "provie" Sanctuaire de Tarnoviec
Cartes postales

Envoyez une carte postale

Liens proches
Préférences

 Nombre de membres 39 rédacteurs


Utilisateurs en ligne

( personne )
Affiliés

http://spslyon.site.voila.fr

Ajouter votre pub
affiliez-vous

^ Haut ^


Mentions légales : Détail des mentions
Nous déconseillons fortement l'emploi des logiciels Microsoft en raison du financement des programmes internationaux d'avortement et de contrôle des naissances par Bill Gates. L'utilisation de Firefox comme remplaçant d'Internet Explorer est équivalent sans les failles : http://www.mozilla-europe.org/fr/

SharK   (c) 2005

Document généré en 0.41 seconde

Sitemap