Page en cours de chargement

* *
 
* *
Navigation
Flash !
Interview du Dr Doublier-Villette
par Frank Abed sur Gloria–TV :

Le rayonnement du sanctuaire pro-vie en France et dans le monde. VOIR :

http://fr.gloria.tv/?media=189731

Rubriques
 +  Bioéthique &téléthon
 +  Docs : Autre
 +  Docs : L'Univers - LISTE
 +  Docs : Mgr Bouchex
 +  Docs : Mgr Fort
 +  Docs : Papes
 +  Documents
 +  Dossiers thématiques
 +  Information
 +  Liens
 +  Medias
 +  Paix liturgique
 +  Persécutions Anti-Chrétiennes
 +  Reportages
 +  Site
Brèves
Recherche




Un don à l'Univers
NewsLetter

Votre courriel :

Votre courriel à nouveau :


Sondage
Allez-vous aux "Rosaires pour la Vie" ?
 
oui
oui, rarement
non
Résultats
Infos depuis le 1/10/05
Ecrire à webmaster  Webmaster
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander

Visites
  visiteurs

  visiteurs en ligne

“Embryon, mon amour”

17 mai 2002

L'ةditorial de Monseigneur FORT

“ Embryon, mon amour ”

Depuis que s'est ouvert le passionnant et, pour moi, stupéfiant débat sur le clonage reproductif humain, je ne cesse de méditer l'alternative élaborée par Claude Bruraire, professeur de philosophie à la Sorbonne : “ Ou bien nous croyons, selon le vieux rêve de Prométhée que l'homme doit tout ce qu'il est à  lui-même, à ses conquêtes, à ses puissances, à ses choix historiques et personnels. Ou bien nous pouvons comprendre et savoir que nous sommes, dès l'origine, en dette de nous-mêmes, de notre être et de notre existence. Libres du don ou du refus, nous démettre de nous-mêmes serait à désespérer des chances de l'esprit. ”

On ne peut plus clairement tracer la ligne de partage entre ceux qui croient au ciel et ceux qui n'y croient pas, entre ceux pour qui tout est grâce et don de Dieu et ceux pour qui tout est matière et énergie, soumises au loi du hasard et de la nécessité.

Par 325 voix contre 21, l'Assemblée Nationale a adopté en première lecture, le 22 janvier dernier, un projet de loi bioéthique qui autorise l'expérimentation sur l'embryon et entrouvre la voie au clonage. Ce vote a soulevé, parmi les chrétiens les plus conscients des enjeux et des conséquences d'un tel projet, une vague de stupeur et d'indignation.

Stupeur devant l'inconscience ou la désinvolture de la grande majorité de ceux qui sont censés avoir pour mission de protéger les biens les plus précieux de chacun des membres d'une société authentiquement humaine : la vie et la dignité. Indignation devant une nouvelle forme de massacre des innocents scientifiquement programmée et justifiée.

Des voix éminentes de biologistes et de philosophes, de médecins et de psychanalystes, de  théologiens et de juristes se sont élevées pour dénoncer cette aberration. Jamais nos connaissances n'ont été aussi précises sur les tout débuts de la vie. Nous savons désormais que chacun de nous a commencé d'exister en une unique et merveilleuse cellule, riche de l'intégralité d'un patrimoine génétique unique et irremplaçable. Cette première forme de notre être a quelque chose d'extraordinaire. A partir d'elle, au gré des divisions cellulaires, les tissus vont se différencier  et se spécialiser, mais c'est avec elle qu'un nouvel être est donné et que tout commence.

Tout est donné et tout commence, mais dans une impressionnante fragilité. En sa cellule initiale, l'embryon est à la fois si extraordinaire et si prodigieusement différent de nous que la question qu'il nous pose est d'une absolue radicalité : pour toi, suis-je quelqu'un ou quelque chose ?

Parmi toutes les voix qui se sont élevées pour répondre à cette question, il en est une dont la  compétence scientifique et l'autorité morale m'ont plus particulièrement impressionné. Cette voix m'a aussi conforté dans ma protestation contre la dérive actuelle dans laquelle trop de scientifiques et de responsables politiques nous entraînent.

Cette voix est celle du Docteur Jean-Marie Le Méné, Président de la fondation Jérôme Lejeune.

Dans un texte adressé aux candidats à la magistrature suprême, il écrit : “ Faut-il s'excuser de savoir et de dire que l'embryon est membre de la famille humaine ? Et qu'à ce seul et unique titre, il a droit absolu au respect, au dévouement et à la compassion de l'Etat qui n'a, en aucune façon, le droit de disposer de lui. Les actes collectifs tendant au mépris ou au respect de l'embryon sont, au sens strict, des actes de guerre ou de paix vis à vis de l'humanité. Le geste à l'égard de l'embryon est donc le critère majeur en politique. Embryon, mon amour, pour te défendre la campagne électorale sera courte ”.

Embryon, mon amour. La formule peut faire ricaner les cyniques. Pour ma part, puisqu'il s'agit de la vie et de la dignité de l'homme, je la trouve magnifique. Instruit par la Parole du Christ et l'enseignement de son Eglise, je n'ai jamais douté que la grandeur et la dignité que l'homme tient de son Créateur ne peuvent être accueillies et reconnues que dans un acte d'amour.

“ C'est à l'amour que vous aurez les uns pour les autres que l'on vous reconnaîtra pour mes disciples ” (Jn 13, 35), “ Ce que vous avez fait à ces petits qui sont mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait ” (Mt 25, 40). A l'écoute du Christ, nous ne cessons d'être appelés à aimer et nous  savons que chacune de nos vies, entre les mains de son Père qui est notre Père (Jn 20, 17), ne pèsera que son poids d'amour.

A toutes les femmes qui, en apprenant qu'elles étaient enceintes, ont su dire “ Mon tout-petit, mon amour ”, je souhaite une belle et heureuse Fête des Mères.

 

André FORT - évêque de Perpignan


Date de création : 17/05/2002 00:00
Dernière modification : 03/12/2005 20:53
Catégorie : Docs : Mgr Fort


Prévisualiser la page Prévisualiser la page    Imprimer la page Imprimer la page

Calendrier

Associations amies, merci de ne pas prévoir des événements en même temps que les autres.

Ephéméride
samedi
28
janvier 2012

Aujourd'hui :
Saint Thomas d'Aquin

Bulletin réinformation
Librairie
Vitraux


Cliquer sur l’image pour l’ouvrir

Albums photos
Orphelinat des Saints Innocents Sanctuaire "provie" Sanctuaire de Tarnoviec
Cartes postales
Liens proches
Préférences

 Nombre de membres 40 rédacteurs


Utilisateurs en ligne

( personne )
Affiliés
^ Haut ^
* *

Mentions légales : Détail des mentions
Nous déconseillons fortement l'emploi des logiciels Microsoft en raison du financement des programmes internationaux d'avortement et de contrôle des naissances par Bill Gates. L'utilisation de Firefox comme remplaçant d'Internet Explorer est équivalent sans les failles : http://www.mozilla-europe.org/fr/

SharK   (c) 2005

Document généré en 0.38 seconde

* *
Sitemap